ARCHIVÉ - 2011-08-03 Modification demandée au Règlement sur le recouvrement des frais de l'Office national de l'énergie

Cette page Web a été archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Modification demandée au Règlement sur le recouvrement des frais de l'Office national de l'énergie [anglais seulement : PDF 58 ko]

Dossier : Ad-GA-RG-CR-03
Le 3 août 2011

Messieurs R.R. (Ron) Moore Rinde K. Powell
Directeur, Affaires réglementaires
ExxonMobil Canada
237, 4e Avenue S.-O.
Calgary (Alberta) T2P 0H6
Télécopieur : 403-232-5867
Rinde K. Powell
Directeur, Services de réglementation
Encana Corporation
855, 2e Rue S.-O., bureau 1800
Calgary (Alberta) T2P 2S5
Télécopieur : 403-645-3938

Modification demandée au Règlement sur le recouvrement des frais de l’Office national de l’énergie

Messieurs,

L’Office national de l’énergie (l’ONÉ) a pris connaissance de votre lettre datée du 1er juin 2010, dans laquelle vous demandiez une modification au Règlement sur le recouvrement des frais de l'Office national de l'énergie (le Règlement).

Dans sa lettre du 18 mars 2011, l’Office a incité les autres compagnies de gazoducs réglementées par l’Office et les autres associations intéressées à commenter la modification proposée. L’ONÉ a reçu une lettre de commentaires datée du 27 mai 2011, dans laquelle l’Association canadienne des producteurs pétroliers appuyait la modification proposée.

L’ONÉ a examiné vos mémoires et celui de l'Association, et juge que la modification demandée au Règlement ne doit pas être apportée. L’ONÉ considère que les valeurs seuils qui définissent les compagnies de gazoducs de grande importance et les compagnies de gazoducs de moyenne importance dans le Règlement remplissent leur fonction efficacement.

Lorsque le Règlement a été mis en place, il était prévu que les coûts récupérables seraient remboursés principalement par les compagnies pipelinières et par les compagnies de transport d’électricité de grande importance exploitant des installations considérables du ressort de l’Office. Les valeurs seuils qui définissent les compagnies de gazoduc de faible, moyenne ou grande importances répondent encore à ces besoins.

Les coûts récupérables sont divisés entre les principaux produits énergétiques (gaz, pétrole et électricité), selon le nombre d’heures que le personnel de l’ONÉ consacre à chacun de ces produits. Les coûts sont ensuite partagés, dans chacun des groupes de produits, entre les diverses sociétés en utilisant la méthodologie prévue par le Règlement. Les redevances ainsi calculées ne reflètent pas directement les activités réglementaires de l'ONÉ visant une société en particulier.

L’ONÉ examine périodiquement ses règlements, de son propre chef ou pour répondre aux préoccupations soulevées par des intervenants. Avant la réception de votre demande, le Règlement avait été examiné récemment à la suite d’une requête pour faire modifier la méthode de recouvrement des coûts dans l’industrie de l’électricité.

À l’heure actuelle, l’ONÉ ne croit pas nécessaire d’apporter la modification demandée au Règlement. Par conséquent, l'ONÉ ne modifiera pas, pour l’instant, les seuils établis dans le Règlement qui définissent les compagnies de gazoducs de grande importance et les compagnies de gazoducs de moyenne importance.

Veuillez agréer, Messieurs, mes salutations distinguées.

La secrétaire de l’Office,

Anne-Marie Erickson

c.c. M. Barry Jardine
Gestionnaire, Transport réglementé, Association canadienne des producteurs pétroliers Télécopieur : 403-261-4622

Date de modification :