Fiche de renseignements : Vannes de pipelines

À quoi servent les vannes?

Les vannes sont surtout utilisées au moment d’effectuer des travaux d’entretien. Lorsquʼelles sont disposées, entretenues et utilisées correctement, elles peuvent réduire le volume de produit déversé en cas de défaillance d’un pipeline. Il s’agit d’un élément important de lʼexploitation sécuritaire des pipelines. Chaque vanne est incorporée au système de contrôle de la société pour assurer une telle exploitation.

Toutefois, les vannes ajoutent à la complexité des réseaux et comportent des risques inhérents. Par exemple, leur installation peut avoir des répercussions sur l’environnement, et les vannes elles-mêmes peuvent présenter des problèmes de fiabilité et être à l’origine de fuites ou victimes de dommages accidentels ou encore de vandalisme.

Il est important d’évaluer les incidences techniques et environnementales des vannes de façon globale, dans le contexte du réseau pipelinier dans son ensemble et des terrains traversés. L’installation d’une vanne dans une zone vulnérable peut comporter des risques qui pèsent plus lourd que les avantages en découlant.

À quoi ressemble une vanne?

Les vannes des oléoducs et des gazoducs sont beaucoup plus grosses que la canalisation elle-même, et il s’agit d’installations hors terre. Par exemple, dans le cas d’un projet de pipeline d’un diamètre de 36 pouces, elles peuvent occuper plusieurs dizaines de mètres carrés, s’élever à plus de 5 mètres de hauteur et peser autour de 8 tonnes métriques.

Où faut-il placer des vannes?

LʼOffice exige des sociétés qu’il réglemente qu’elles installent des vannes pour le contrôle du débit des pipelines et qu’elles les disposent de manière à éventuellement réduire lʼampleur des incidences d’une défaillance. La topographie joue un rôle au moment de prendre de telles décisions. Le pétrole étant un liquide, il s’écoulera toujours vers le bas et une pente ascendante pourra en bloquer la progression.

Illustrations du rôle que joue le milieu naturel sur l’emplacement des vannes

Illustrations du rôle que joue le milieu naturel sur l’emplacement des vannes

En cas de défaillance d’une canalisation au niveau d’une rivière, des vannes placées en A procurent une protection au point de franchissement.

Illustrations du rôle que joue le milieu naturel sur l’emplacement des vannes

Ici, une vanne placée en A protège le cours d’eau en cas de défaillance en amont du point de franchissement.

Une vanne qui serait placée en B n’assurerait aucune protection au point de franchissement.

Les vannes ne servent pas exclusivement au franchissement de cours d’eau mais peuvent aussi parfois être disposées sur un pipeline qui court le long d’une rivière. Dans de tels cas, elles doivent être placées de manière à limiter le plus possible la quantité de produit qui pourrait s’écouler le long d’une pente jusqu’à ladite rivière. Il faut considérer le réseau pipelinier dans son ensemble puisqu’il est impossible de savoir d’avance où une défaillance éventuelle pourrait se produire. Les défaillances sont rares, mais les canalisations seront toujours conçues et alignées en tenant compte du pire scénario possible.

Illustration de l’emplacement possible de vannes sur une canalisation parallèle à une rivière

Illustration de l’emplacement possible de vannes sur une canalisation parallèle à une rivière

En tenant compte du réseau pipelinier dans son ensemble, les vannes sont disposées en des endroits où elles peuvent réduire l’incidence d’une défaillance éventuelle.

Date de modification :