Office national de l'énergie – Rapport sur les résultats ministériels 2016–2017 – Les résultats en bref

Le lecteur trouvera davantage de renseignements sur les plans, les priorités et les résultats obtenus du ministère à la section « Les résultats : ce que nous avons réalisé » de ce rapport.

Cette image représente les fonds utilisés.
  Fond utilisés 84 616 818

Cette image représente le personnel.
   Personnel 474

Cadre ministériel des résultats : L’Office est un des premiers à avoir adopté la Politique sur les résultats actualisée du gouvernement du Canada. Notre nouveau cadre ministériel des résultats énonce les quatre responsabilités essentielles  de l’Office (processus décisionnel, surveillance de la sécurité et de l’environnement, information sur l’énergie et mobilisation), et illustre exactement ce que nous faisons, ce que nous visons de réaliser et comment nous ferons rapport de nos résultats à la population canadiennes. Le cadre ministériel des résultats est étayé par notre système de gestion, qui établit nos stratégies en matière d’excellence en réglementation et définit les principes de gestion, la gouvernance et les attentes qui guident l’Office dans l’exercice de ses responsabilités essentielles, en insistant sur l’amélioration du rendement.

Démonstration de la supervision de la sécurité : En tant qu’organisme de réglementation sur tout le cycle de vie, l’Office fait office de gardien des réseaux de transport d’énergie de compétence fédérale au Canada afin d’empêcher que les personnes et l’environnement subissent des préjudices. Cette année, l’Office a amélioré les systèmes de collecte et d’analyse des données afin de tirer l’enseignement des incidents passés et de réglementer à l’encontre de futurs incidents. Nous avons intégré de nouveaux outils et technologies électroniques qui permettent d’améliorer la gestion et le partage de données. Nos concitoyens ont désormais accès à de l’information améliorée sur les emplacements et l’exploitation des pipelines, les incidents, la manière dont l’entreprise se conforme aux conditions d’approbation des pipelines, les manuels de mesures d’urgence et les activités de réglementation connexes de l’Office. L’Office a également assumé le rôle de chef de file, auprès de l’International Regulators Forum et du groupe de travail des organismes de réglementation nord-américains, afin de faire avancer les indicateurs d’une culture de sécurité et la culture de sécurité des organismes de réglementation.

Visualisation de l’information sur l’énergie : Pour rendre l’information impartiale et factuelle sur l’énergie plus accessible et compréhensible pour la population canadienne, nous avons introduit : une nouvelle carte interactive de la sécurité des pipelines qui fournit une vision détaillée des endroits où sont situés les pipelines que l’Office réglemente; un tableau de bord du rendement qui propose une vision interactive de tous les incidents impliquant des pipelines déclarés sur l’infrastructure réglementée par l’Office; ainsi qu’un outil de visualisation interactif qui permet aux Canadiens d’étudier les tendances de la production et de la consommation d’énergie à long terme.

Intensification de l’engagement : L’Office est déterminé à nouer des rapports significatifs avec les Canadiens et les peuples autochtones au moyen de ses activités d’engagement continues. En constituant une équipe de l’engagement en 2016, nous avons adopté une approche délibérée et ciblée pour officialiser les protocoles de participation et pour clarifier les rôles et les responsabilités pour les activités d’engagement dans toute l’organisation. Ceci permet à l’Office d’interagir résolument avec les entités qui sont touchées par notre travail ou qui s’en préoccupent et de discuter de leur apport et de leurs idées. L’intensification de l’engagement aboutit à l’élargissement de la base de contribution, ainsi qu’à la prise de décisions éclairées et à l’amélioration des résultats de la réglementation pour l’ensemble de la population canadienne.

Date de modification :