Membres de l'Office

Président et premier dirigeant

Président - Profil de responsabilisation

Peter Watson (président et premier dirigeant)

Peter Watson (président et premier dirigeant)Notice biographique

  • Sous-ministre, Conseil exécutif, gouvernement de l’Alberta (2011-2014)
  • Sous-ministre, ministère de l’Énergie, gouvernement de l’Alberta (2008-2011)
  • Président de Clean Air Strategic Alliance, un multipartenariat composé de représentants sélectionnés par l’industrie et des organismes gouvernementaux et non gouvernementaux, pour fournir des stratégies servant à évaluer et améliorer la qualité de l’air pour les Albertains, à l’aide d’un processus de collaboration fondé sur le consensus (2005-2011)
  • Président de l’Alberta Water Council, un multipartenariat composé de 24 membres provenant de gouvernements, de l’industrie et d’organisations non gouvernementales, dont le rôle principal consiste à surveiller et gérer la mise en œuvre de la stratégie Water for Life de l’Alberta, et à se faire le champion de la réalisation des trois objectifs de la stratégie : une alimentation en eau potable sûre, des écosystèmes aquatiques sains et fiables, et des réserves d’eau de qualité pour une économie durable. (2005-2008)
  • Sous-ministre, ministère de l’Environnement, gouvernement de l’Alberta (2005-2008)
  • Sous-ministre adjoint, division de l’assurance environnementale, ministère de l’Environnement, gouvernement de l’Alberta (2002-2005)

Affiliations professionnelles, diplômes et distinctions

  • Membre de l’Association of Professional Engineers Geologists and Geophysicists of Alberta
  • Fellow de l’Académie canadienne du génie
  • A suivi le Programme de perfectionnement des administrateurs de l’Institut des administrateurs de sociétés
  • Nommé personne-ressource de l’année en Alberta en 2011
  • Baccalauréat ès sciences en génie civil

Vice-présidente

Vice-présidente - Profil de responsabilisation

Lyne Mercier (vice-présidente)

Membre de l’Office - Lyne Mercier (vice-présidente) Notice biographique

  • Avant de devenir membre de l’Office, Lyne Mercier a travaillé chez Gaz Métro pendant plus de 29 ans, dont 10 ans à des postes de direction. Chez Gaz Métro, elle a été directrice de la division de l’approvisionnement en gaz, où elle était responsable de la politique stratégique d’approvisionnement en gaz naturel, et de la gestion du transport du gaz naturel, du stockage et des contrats d’approvisionnement. Auparavant, elle a été chef de la division de la tarification, où elle était responsable de la conception des droits et des études sur la répartition des coûts de service.

Affiliations professionnelles, diplômes et distinctions

  • Baccalauréat en commerce, université Saint Mary’s
  • MBA pour cadres, École des Hautes Études Commerciales

Membres

Profil de responsabilisation

Roland George

Membre de l’Office - Roland George Notice biographique

  • Pendant plus de 30 ans, Roland George a travaillé principalement dans le secteur privé de l’énergie. Il a été associé principal chez Purvin & Gertz, une société internationale d’experts-conseils dans le domaine de l’énergie (1998-2006, Calgary). À ce titre, M. George a dirigé le groupe du gaz naturel nord-américain. Il a également occupé des postes à responsabilités croissantes au Canadian Energy Research Institute (vice-président à la recherche en électricité et gaz naturel, 1994-1997, Calgary); chez Gaz Métropolitain (économiste en chef et conseiller de la direction à la stratégie; directeur des programmes de marketing et autres postes occupés en approvisionnement en gaz, affaires réglementaires et développement des affaires, 1983-1993, Montréal); chez Téléglobe Canada (conseiller aux affaires générales et réglementaires, 1981-1983, Montréal) et pour Canadien Pacifique Limitée (analyste économique et financier, 1979-1981, Montréal).

Affiliations professionnelles, diplômes et distinctions

  • Il est membre du comité sur le gaz et du sous-comité sur la sûreté des pipelines, de la National Association of Regulatory Utility Commissioners (NARUC). Il a été membre du comité sur les ressources énergétiques et l’environnement, du conseil consultatif du Centre for Public Utilities et de l’Association internationale des économistes de l’énergie.
  • M. George a été membre du comité exécutif et président du comité des affaires réglementaires de l’Association canadienne des tribunaux d’utilité publique (CAMPUT)) (maintenant Les régulateurs en énergie et de services publics du Canada).
  • Maîtrise en administration des affaires, École des Hautes Études Commerciales (HEC)
  • Maîtrise en économie, université Carleton
  • Baccalauréat ès sciences en mathématiques (majeure) et en informatique, Université McGill (1977)

Philip H. Davies, LLB, ICD.D, Q. Arb.

Philip DaviesNotice biographique

  • Avant de devenir membre de l’Office, Philip Davies a travaillé pendant plus de 30 ans en acquisition, construction et exploitation d’infrastructures et installations énergétiques dans les secteurs du pétrole, du gaz et de l’électricité en Amérique du Nord.
  • Au cours de sa carrière, M. Davies a fait partie de plusieurs équipes de haute direction. Il a été vice-président des questions de droit et avocat général à SaskPower; vice-président, avocat général et secrétaire général d’Encana Gas Storage, et avocat général adjoint d’Encana Midstream and Marketing.

Affiliations professionnelles, diplômes et distinctions

  • Titre ISA.A, Institut des administrateurs de sociétés
  • Titre Arb.B, Institut d’arbitrage et de médiation du Canada
  • Membre de la Law Society of Alberta
  • Ancien président de l’Association of General Counsel of Alberta
  • Ancien président de la Canadian Energy Law Foundation
  • Ancien membre du comité exécutif national de l’Association du Barreau canadien, Section du droit de l’environnement, de l’énergie et des ressources
  • Ancien membre du comité exécutif et trésorier de l’Association canadienne des membres des tribunaux d’utilité publique (CAMPUT) (maintenant appelé les régulateurs des secteurs de l’énergie et des services publics).

Shane Parrish

Shane ParrishNotice biographique

  • Au moment de sa nomination à l’Office national de l’énergie, Shane Parrish comptait 24 années d’expérience en développement économique communautaire dans les Territoires du Nord-Ouest, au Nunavut et dans le nord-est de la Colombie-Britannique. Au cours des 18 dernières années, il a travaillé en consultation, développement d’entreprises autochtones et négociations dans les secteurs pétrolier et minier. En tant que consultant pour le cabinet qu’il a fondé en 2002, il comptait au nombre de ses clients des Premières Nations qu’il a représentées au cours de négociations avec de grands producteurs d’énergie et d’importantes sociétés pipelinières du Canada en vue d’en arriver à des accords d’accès et de retombées.
  • Auparavant, M. Parrish a été directeur du développement commercial de Canadian Petroleum Engineering Inc., où il a côtoyé des Premières Nations, des gouvernements et des représentants de l’industrie, au Canada et en Amérique latine. Il a aussi été chef de la direction d’Acho Dene Koe Corporate Group, où il a supervisé la croissance et le développement d’entreprises détenues par la bande, ainsi que les rapports avec les sociétés pétrolières et gazières.
  • M. Parrish compte par ailleurs cinq années d’expérience en tant qu’agent de développement économique pour le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest.

Affiliations professionnelles, diplômes et distinctions

- Baccalauréat ès arts en économie de l’université de Calgary

- Diplôme en développement social, Coady International Institute, université St. Francis Xavier

- Le 20 novembre 2013, les qualifications et compétences de M. Parrish ont été examinées par le Comité permanent des ressources naturelles, et il a été jugé apte à exercer les fonctions du poste.

Murray Lytle

Murray LytleNotice biographique

  • Murray Lytle possède près de 40 années d’expérience dans les secteurs énergétique et minier en Amérique du Nord, en Amérique du Sud et en Asie.
  • Il a occupé de nombreux postes de direction dans des entreprises pétrolières, gazières et minières. Voici les points saillants :
    • Établissement d’un bureau d’ingénierie à Lima, dont il a été directeur général, pour H.A. Simons Ltd. (maintenant AMEC E&C) de Vancouver, en Colombie-Britannique;
    • directeur et ingénieur-conseil pour une trentaine de projets miniers en Amérique du Nord, en Amérique du Sud et en Asie.
  • Il a aussi été président et propriétaire de Tessa Resource Consultants de 2001 à 2005 et vice-président au développement de Sienna Gold Inc. de 2005 à 2009.
  • Par la suite, il a été chef de division à Snowden Mining Industry Consultants Inc., un cabinet d’ingénieurs-conseils de réputation internationale.
  • Il parle couramment l’anglais et l’espagnol.

Affiliations professionnelles, diplômes et distinctions

  • Doctorat en génie minier (responsabilité sociale d’entreprise) de l’université de la Colombie-Britannique
  • Membre de l’Association of Professional Engineers and Geoscientists of Alberta

Steven Kelly

Steven KellyNotice biographique

  • Steven Kelly compte une trentaine d’années d’expérience pratique en optimisation du potentiel de ressources énergétiques classiques et non classiques, lui ayant permis d’acquérir de grandes connaissances techniques et commerciales sur les marchés énergétiques en Amérique du Nord et ailleurs dans le monde.
  • Avant d’être nommé membre de l’Office, il a été vice-président au bureau de Calgary d’IHS Energy. IHS est un fournisseur international d’expertise technique et de connaissances spécialisées sur les marchés et l’industrie.
  • M. Kelly a travaillé pendant 15 ans chez Purvin & Gertz Inc., un cabinet mondial indépendant d’experts-conseils en énergie, acquis par IHS en 2011. Il a travaillé aux bureaux de Calgary et de Londres de la société, dont il a été vice-président principal et directeur.
  • M. Kelly a commencé sa carrière à la division de raffinage et de commercialisation de Shell Canada Limited. Il a progressé en assumant divers rôles techniques et de planification à Sarnia, Edmonton et Calgary.

Affiliations professionnelles, diplômes et distinctions

  • Baccalauréat en génie chimique de l’université McMaster
  • Maîtrise en génie chimique de l’université McMaster
  • Maîtrise en administration des affaires de l’université de Calgary
  • Ingénieur professionnel enregistré auprès de l’Association of Professional Engineers and Geoscientists of Alberta (APEGA)

Keith Chaulk

Keith ChaulkNotice biographique

  • Keith Chaulk a publié divers articles évalués par les pairs, traitant notamment d’écologie terrestre et marine et d’utilisation des terres autochtones.
  • Son expérience de la réglementation dans le Nord comprend des fonctions exercées au sein du Voisey’s Bay Environmental Management Board, de la Nunatsiavut Land Use Planning Authority et du Lower Churchill Environmental Assessment Panel.
  • M. Chaulk a occupé des postes à la haute direction de différentes organisations.
    • De 2013 à 2015, il a été vice-président autochtone à l’université de l’Arctique. L’université de l’Arctique est un consortium international regroupant plus de 150 des meilleures universités au monde qui désirent promouvoir l’éducation et la recherche dans le Nord. À titre de vice-président autochtone, M. Chaulk a fourni des services de vision stratégique à l’équipe de direction de l’université de l’Arctique, pour laquelle il a aussi été membre d’office du bureau des gouverneurs.
    • De 2007 à 2015, M. Chaulk a été directeur du Labrador Institute de l’université Memorial, dont il a dirigé la revitalisation et la transformation en établissement d’enseignement et de recherche multidisciplinaire, axé sur le développement durable.
  • Au début de sa carrière, M. Chaulk a travaillé au programme d’atténuation des impacts sur l’environnement pour la formation au pilotage militaire de bas niveau au Labrador et au Québec, et il a mené une recherche de base pour l’énoncé des incidences environnementales du projet de la mine de la baie Voisey’s.
  • Pendant plus de 10 ans, il a travaillé pour Environnement Canada au Labrador. Son travail se concentrait principalement à la direction de la conservation, mais il a également exercé des fonctions pour d’autres divisions de ce ministère, notamment en protection de l’environnement.

Affiliations professionnelles, diplômes et distinctions

  • Baccalauréat ès sciences en biologie, université Dalhousie, 1994
  • Maîtrise en biologie, université Acadia, 2001
  • Doctorat en écologie comportementale et cognitive, université Memorial, 2006

Membres temporaires

David Hamilton

David HamiltonNotice biographique

  • David Hamilton réside à Sidney, en Colombie-Britannique. Il compte plus de 30 années d’expérience en développement des collectivités au moyen des processus parlementaire et démocratique dans les Territoires du Nord-Ouest et au Nunavut.
  • M. Hamilton a exercé les fonctions de sous-ministre et de greffier de l’Assemblée législative des Territoires du Nord-Ouest pendant 20 ans. Il a également été directeur général des élections pour les Territoires du Nord-Ouest. M. Hamilton a administré la première élection générale des députés territoriaux du Nunavut et des Territoires du Nord-Ouest, à la suite de la création en 1999 du troisième territoire canadien, découpé dans les régions de l’est et du centre des T.N.-O. M. Hamilton a participé à la ratification de l’Entente sur la revendication territoriale globale des Gwich’in, de l’accord du Sahtu et d’un accord sur les revendications territoriales des Inuits.
  • M. Hamilton a pris part au processus électoral du Canada pendant plus de 30 ans, et il possède une vaste expérience du développement communautaire à l’échelle territoriale, provinciale et internationale.
  • Le mandat de M. Hamilton a été reconduit par le gouverneur en conseil pour trois ans, jusqu’au 30 juin 2018.

Affiliations professionnelles, diplômes et distinctions

  • Maîtrise en leadership et formation de l’université Royal Roads, à Victoria, en Colombie Britannique

Alison Scott

Alison ScottNotice biographique

  • Alison Scott a pris sa retraite du gouvernement de la Nouvelle-Écosse en 2012.
  • Durant ses 30 années passées dans la fonction publique, elle a occupé différents postes, notamment greffière du Conseil exécutif et secrétaire auprès du Cabinet, et sous-ministre de l’Énergie et des Affaires intergouvernementales.
  • Avant d’être nommée sous-ministre, elle était avocate plaidante spécialisée en droit administratif et constitutionnel au ministère de la Justice de la Nouvelle-Écosse. Pendant son séjour au ministère de l’Énergie de la Nouvelle-Écosse, Mme Scott a supervisé l’élaboration d’une stratégie de recherche dans le domaine de l’énergie. Elle a contribué à la mise sur pied d’établissements de recherche sur l’énergie marine pour favoriser davantage la mise en valeur des ressources pétrolières et de l’énergie marémotrice de la Nouvelle-Écosse, et tirer parti des occasions offertes dans le secteur de la capture et du stockage de carbone.
  • En 2009, Mme Scott a été détachée auprès d’Environnement Canada pour conseiller le sous-ministre dans l’élaboration de l’approche du Canada en vue des négociations sur les changements climatiques.
  • Elle a aussi été membre de la Table sur le développement durable du secteur de l’énergie du gouvernement fédéral, de Petroleum Research Atlantic et du Conseil d’harmonisation constitué en vertu de la Loi sur les opérations pétrolières au Canada. Mme Scott a présidé la Section du droit constitutionnel et des droits de la personne de l’Association du Barreau canadien. Elle a en outre été membre du corps professoral, à temps partiel, de la faculté de droit de l’université Dalhousie et représentante du procureur général auprès du Barrister’s Society Bar Council de la Nouvelle-Écosse.
  • Elle siège actuellement au conseil d’administration de la Dalhousie Law School Alumni Association.
  • Mme Scott est coauteure de sept éditions du guide de voyage Explore Nova Scotia (Formac Publishing, Halifax).

Affiliations professionnelles, diplômes et distinctions

  • Baccalauréat de l’école de droit de l’université Dalhousie et baccalauréat spécialisé de l’université St. Francis Xavier
  • Récipiendaire du prix du premier ministre pour service public exceptionnel en 2008 et 1992
  • Récipiendaire de la Médaille commémorative du 125e anniversaire de la Confédération du Canada (1992) pour service important à sa collectivité et aux Canadiens

James Ballem

James BallemNotice biographique

  • James Ballem est membre de l’Office depuis 2012.
  • En 2007, M. Ballem a mis sur pied une société d’experts-conseils, axée principalement sur l’énergie renouvelable.
  • En 2004, il a été nommé ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Foresterie. Ce portefeuille comprenait entre autres responsabilités l’élaboration d’un important parc éolien et d’une loi sur l’énergie renouvelable.
  • En 2000, M. Ballem a été nommé ministre de la Santé et des Services sociaux, rôle qu’il a assumé jusqu’en 2003 lorsqu’il est devenu procureur général et ministre de l’Environnement et de l’Énergie.
  • En 1996, M. Ballem a été élu à l’Assemblée législative de l’Île-du-Prince-Édouard et il a présidé le comité permanent sur l’agriculture, la foresterie et l’environnement. Ce comité était chargé d’élaborer la stratégie de mise en œuvre pour le rapport de la table ronde sur l’utilisation des terres, et d’examiner la loi provinciale sur la protection des terres, qui régit la possession et l’utilisation des terres agricoles.
  • De 1976 à 1993, M. Ballem a été propriétaire et exploitant d’une ferme laitière en partenariat avec son père.
  • En 1983, M. Ballem est devenu le premier président de l’office de commercialisation du lait de l’Île-du-Prince-Édouard (PEI Milk Marketing Board). Il a exercé ces fonctions jusqu’en 1987, puis il a été nommé président du PEI Potato Commission et représentant de sa province au sein du Groupe de consultations sectorielles sur le commerce extérieur, poste qu’il a occupé jusqu’en 1989.

Affiliations professionnelles, diplômes et distinctions

  • Diplôme en administration des affaires de l’université de l’Île-du-Prince-Édouard

Mike Richmond

Mike RichmondNotice biographique

  • Mike Richmond est originaire de Montréal, au Québec. Il exerce le droit à Toronto, en Ontario, chez McMillan LLP, où il copréside le groupe chargé de l’énergie et de l’électricité. Spécialisé en droit de l’énergie, Me Richmond possède une vaste expérience en électricité, en énergie renouvelable et en services publics.
  • De 2001 à 2002, Me Richmond a été au service du gouvernement ontarien, à titre de conseiller principal en politique énergétique, pendant la restructuration des marchés de l’électricité de l’Ontario. En outre, il a siégé au conseil d’administration de la Toronto Hydro Corporation, de l’Association de l’énergie de l’Ontario et de l’Ontario Sustainable Energy Association.
  • Au cours des dernières années, il a été conférencier invité en politique de l’énergie à l’Université Queen’s. La politique et la réglementation de l’énergie ont fait l’objet d’un grand nombre des conférences qu’il a données et des articles qu’il a rédigés.

Affiliations professionnelles, diplômes et distinctions

  • Diplôme en droit de l’université de Toronto
  • Baccalauréat en sciences sociales de l’Université d’Ottawa
  • Membre du Barreau du Haut-Canada

Jacques Gauthier

Membre temporaire de l’Office - Jacques Gauthier Notice biographique

  • Juste avant de devenir membre de l’Office, Jacques Gauthier était président et chef de la direction de LVM Inc., une entreprise nationale spécialisée en services environnementaux, géotechniques et énergétiques. Tout au long de sa carrière, M. Gauthier a contribué à l’élaboration et l’aménagement de projets énergétiques d’envergure au Canada, aux États-Unis et en Europe. Il a été également président et chef de la direction de Boralex Inc., un des plus grands producteurs d’énergie renouvelable du secteur privé au Canada.
  • Il est actuellement président du conseil d’administration de la Fondation de la faune du Québec.
  • Il a siégé à de nombreux conseils d’administration et comités, notamment le comité organisateur des Jeux olympiques d’hiver 2010 à Vancouver, le Comité olympique canadien et le Comité consultatif sur la fonction publique nommé par le Premier ministre.
  • Entre 2008 et 2010, M. Gauthier a présidé le comité consultatif sur les langues officielles des Jeux olympiques d’hiver 2010 à Vancouver.
  • M. Gauthier s’intéresse beaucoup aux langues officielles. Il a été conférencier invité à divers forums des affaires et de l’industrie énergétique.

Affiliations professionnelles, diplômes et distinctions

  • Baccalauréat en droit de l’Université de Sherbrooke
  • Membre du Barreau du Québec
  • Reconnu en 2012 par Les Mercuriades au Québec pour l’excellence de sa contribution en santé et sécurité au travail

Damien Côté

Damien CoteBiographical Snapshot:

  • Monsieur Côté apporte à l’Office une vaste expérience en droit, en réglementation et en gestion dans le Nord canadien. Son plus récent poste a été celui de directeur de l’exploitation de la Société régionale inuvialuit, où il agissait, jusqu’en 2015, comme conseiller principal du président et premier dirigeant.
  • iDe 2012 à 2014, M. Côté a été directeur administratif de l’Office des eaux du Nunavut, où il supervisait les volets techniques, juridiques et opérationnels du processus réglementaire de délivrance de permis pour le cinquième organisme de réglementation des eaux douces en importance dans le monde (en km²).
  • iAuparavant, M. Côté a travaillé au ministère de la Justice et au Service des poursuites pénales du Canada, à Iqaluit, et a été recherchiste et consultant en économie, menant des recherches liées à des programmes précis et conseillant une clientèle municipale, nationale et internationale.

Affiliations professionnelles, diplômes et distinctions

  • Juris doctor (J.D.), Université d’Ottawa
  • Licence en droit (LL.L.), Université d’Ottawa
  • Maîtrise ès arts (économie), Université de Toronto
  • Baccalauréat en génie (environnement), Université Carleton
  • Baccalauréat ès arts spécialisé en économie, Université Carleton
  • Membre du Barreau du Haut-Canada

Wilma Jacknife

Wilma JacknifeBiographical Snapshot:

  • Depuis plus de 15 ans, Madame Jacknife exerce le droit en cabinet privé et à titre de conseillère juridique de la Première Nation Cold Lake, en Alberta. Elle se spécialise dans la gouvernance des Premières Nations, la consultation et la négociation d’ententes sur les répercussions et les avantages, l’expansion d’entreprise et le droit administratif ainsi que le droit du travail et le droit successoral.
  • Pendant quatre ans, elle a été mentore au Programme de leadership communautaire pour les femmes autochtones du Coady International Institute.
  • De 2006 à 2009, Mme Jacknife a représenté la Première Nation Cold Lake et le Tribal Chiefs Ventures à la commission d’étude formée du Conseil des ressources indiennes et de Pétrole et gaz des Indiens du Canada, qui a été à l’origine de modifications à la Loi sur le pétrole et le gaz des terres indiennes et ses règlements d’application.
  • Mme Jacknife possède une vaste expérience de travail auprès des organisations des Premières Nations de partout au Canada, notamment auprès de l’Assemblée des Premières Nations, du Grand Council Treaty N° 8, du First Nations Resource Council et de l’Indian Association of Alberta.

Affiliations professionnelles, diplômes et distinctions

  • Doctorat en sciences juridiques et droit et politiques des peuples autochtones, Université de l’Arizona (2012)
  • Maîtrise en droit et politiques des peuples autochtones, Université de l’Arizona (2006)
  • Baccalauréat en droit (LL.B), Université de la Colombie-Britannique (1994)
  • Baccalauréat ès arts spécialisé, Université de l’Alberta (1991)
  • Baccalauréat ès arts général, Université de l’Alberta (1989)
  • Membre de l’Association du Barreau autochtone
  • Membre de la Law Society of Alberta

Alain Jolicoeur

Alain JolicoeurBiographical Snapshot:

  • Au cours de plus de 35 années dans la Fonction publique du Canada, Monsieur Jolicoeur a acquis une expérience considérable au palier fédéral dans des postes de direction, dont ceux-ci : président de l’Agence des services frontaliers du Canada (2003 à 2008), sous-ministre aux Affaires indiennes et du Nord (2002 à 2003), sous-commissaire et sous-ministre délégué / sous-commissaire désigné à l’Agence des douanes et du revenu du Canada (1999 à 2002), dirigeant principal des ressources humaines au Secrétariat du Conseil du Trésor (1997 à 1999), sous-secrétaire des relations de travail et de la gestion des ressources humaines au Secrétariat du Conseil du Trésor (1995 à 1997) et directeur général des ressources humaines à Environnement Canada (1992 à 1995).
  • Depuis 2008, M. Jolicoeur est président d’AMPRAX Inc., ainsi que directeur de Fleury, Bouchard, Jolicoeur.
  • M. Jolicoeur a piloté avec succès de grands mandats de transformation et dirigé d’importants ministères de services aux ramifications multinationales.
  • Il a siégé au conseil d’administration de l’Institut sur la gouvernance, présidé le comité d’audit de la GRC et siégé au conseil d’administration de l’Organisation mondiale des douanes. Il est actuellement membre du Conseil des gouverneurs de l’Université d’Ottawa et préside le comité d’audit de l’Agence spatiale canadienne.

Affiliations professionnelles, diplômes et distinctions

  • Certificat de l’Institut des administrateurs de sociétés, Rotman School Of Management
  • Météorologie, Université du Québec à Montréal
  • Maîtrise en droit international et administration des douanes, Université de Canberra, en Australie
  • Baccalauréat en sciences, Université Laval

Ronald Durelle

Ronald DurelleBiographical Snapshot:

  • Monsieur Durelle compte plus de 33 années d’expérience en leadership dans la fonction publique, notamment dans les domaines des finances, de l’administration et des services spécialisés aux entreprises.
  • Avant de prendre sa retraite du gouvernement du Nouveau-Brunswick, en 2015, M. Durelle a été sous-ministre adjoint au ministère du Mieux-être, de la Culture et du Sport (2008 à 2015), au ministère du Tourisme et des Parcs (2004 à 2008) et au ministère de la Santé et du Mieux-être (2001 à 2004).
  • Tout au long de sa carrière, M. Durelle a joué un rôle de premier plan dans de nombreuses opérations gouvernementales de réorganisation et d’amélioration de l’efficience, ainsi que dans plusieurs projets importants de réforme dans le domaine de la santé et du mieux-être.
  • M. Durelle a présidé de multiples conseils et comités, dont le conseil du village historique de Kings Landing, le Conseil canadien des parcs et le comité sur la réinsertion en santé mentale du Nouveau-Brunswick. Il a aussi été trésorier de la Société Alzheimer du Nouveau-Brunswick et a représenté le gouvernement de cette province au conseil d’administration du Musée du Nouveau-Brunswick et à celui du Pays de la Sagouine, ainsi qu’au comité des pensions du Nouveau-Brunswick.

Affiliations professionnelles, diplômes et distinctions

  • Baccalauréat en administration des affaires avec distinction (1982)
  • Comptable professionnel agréé et comptable général accrédité (1987)
  • Programme de leadership pour les cadres de direction de Queen’s (2002)

Don Ferguson

Donald FergusonBiographical Snapshot:

  • Cadre chevronné qui a travaillé pendant 35 ans dans la fonction publique du Nouveau‑Brunswick, Don Ferguson apporte une expérience considérable en élaboration de politiques, en mise en œuvre de stratégies et en gestion de projets d’envergure.
  • Pendant 11 ans, il a agi en qualité de sous-ministre des ministères Santé, Famille et Services communautaires ainsi que Formation et Développement de l’emploi du gouvernement du Nouveau-Brunswick.
  • Au cours de sa carrière, M. Ferguson a travaillé à l’étranger à titre de conseiller technique à l’Organisation panaméricaine de la santé et a été chargé de mettre en œuvre l’initiative Road Map for Strengthening Caribbean Human Resources for Health en étroite collaboration avec des gouvernements régionaux et la Banque mondiale.
  • Après son départ de la fonction publique néo-brunswickoise en 2014, M. Ferguson a exercé de hautes fonctions au sein de plusieurs organisations et a apporté des renseignements essentiels à des gouvernements et à des acteurs du milieu universitaire et de la recherche en vue d’éclairer des décisions d’intérêt public.

Affiliations professionnelles, diplômes et distinctions

  • Baccalauréat en sciences, Université du Nouveau-Brunswick (1977)
  • Doctorat honorifique en administration publique, Université de Moncton (2016)

Carole Malo

Carole MaloBiographical Snapshot:

  • Carole Malo compte 25 années d’expérience axées sur la conception, l’approvisionnement et la réalisation de grands projets d’énergie et d’infrastructures (oléoducs, gazoducs, lignes de transport et de distribution d’électricité ainsi que centrales thermiques et hydroélectriques) au Canada et à l’étranger. Elle a occupé des postes de responsabilité tant dans le secteur privé que dans le secteur public, notamment comme vice-présidente de SNC-Lavalin Capital, directrice, Projets d’investissement et participations (Hydro-Québec), vice-présidente, Financement des projets (Infrastructure Ontario).
  • Avant de se joindre à l’Office, Madame Malo dirigeait son propre cabinet-conseil spécialisé dans les conseils stratégiques indépendants et le soutien aux organisations publiques et privées ainsi qu’aux Premières Nations de l’Ontario et du Québec, dans les secteurs des infrastructures, de l’énergie et des partenariats public-privé.
  • Carole Malo a siégé à des conseils et à des comités stratégiques et financiers de plusieurs sociétés et organismes sans but lucratif, notamment la Hamilton Utilities Corporation, la TOK Transit, le Massey Centre for Women, le Badminton and Racquet Club de Toronto et Centraide (Women Gaining Ground).

Affiliations professionnelles, diplômes et distinctions

  • Baccalauréat spécialisé en finances, École des hautes études commerciales (1980)
  • Analyste financière agréée, Institut CFA (1997)
  • Cours sur le commerce des valeurs mobilières au Canada (avec distinction), CSI (2013)
  • Bourse de recherche en gouvernance de conseil d’administration, Conseil canadien de la diversité administrative (2016)

Marc Paquin

marc paquinBiographical Snapshot:

  • Avocat de formation, Marc Paquin a consacré ses 29 années de carrière à de nombreux domaines : droit sur l’environnement et le développement durable; politiques et négociations; audiences publiques; évaluations environnementales, institutionnelles et programmatiques et évaluations de projets; gestion durable des terres; énergie; changement climatique; commerce international; environnement; responsabilité sociale d’entreprise.
  • Depuis 2002, M. Paquin a été président et chef de la direction du Centre international UNISFÉRA, un laboratoire d’idées indépendant qui s’intéresse à l’intégration de facteurs économiques, sociaux et environnementaux au processus décisionnel quant aux politiques, à la planification et à la gestion dans les secteurs public et privé, au Canada à l’échelle internationale.
  • De 2014 à 2016, Marc Paquin a siégé à temps partiel comme commissaire au Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) du gouvernement du Québec.
  • M. Paquin a enseigné à l’université et a effectué de la recherche dans les domaines du droit environnemental ainsi que de l’environnement sous l’angle du droit des sociétés, du commerce international et du développement international à l’Université de Sherbrooke, à l’Académie internationale de l’environnement (Genève) et à l’Université McGill.

Affiliations professionnelles, diplômes et distinctions

  • Membre du Barreau du Québec (depuis 1988)
  • Maîtrise en administration des affaires (MBA), Université du Québec à Montréal (2004)
  • Maîtrise en droit (LL.M.), Université McGill (1992)
  • Baccalauréat en droit (LL.B.), Université de Montréal (1987)
  • Récipiendaire de la bourse d’excellence Chief Justice R.A. Greenshields Memorial Scholarship
  • Récipiendaire d’une bourse du Jeune Barreau du Québec
Date de modification :