Profils des sociétés pipelinières : NOVA Gas Transmission Ltd. (NGTL)

pi/viz_v1.js'; vizElement.parentNode.insertBefore(scriptElement, vizElement);

Sources : NOVA Gas Transmission Ltd., Office

Version textuelle du graphique

Le réseau de NOVA Gas Transmission Ltd. (NGTL) comprend plus de 25000 km de gazoducs et des installations connexes en Alberta et dans le Nord-Est de la Colombie-Britannique. NGTL exploite plus de 1100 points de réception et plus de 300 points de livraison. Ce réseau est assujetti à la réglementation de l’Office depuis 2009. Il connaît une expansion rapide, comme en font foi les deux milliards de dollars et plus qui ont été investis dans de nouvelles installations de 2010 à 2015. De nouvelles sources d’approvisionnement alimentent le réseau, surtout dans la formation de Montney, où est aménagée la partie nord-ouest du réseau. Les données relatives au débit visent quatre secteurs, soit la zone en amont de la rivière James, la zone Nord et Est et les postes d’entrées Ouest et Est.

En 2016, la capacité d’exportation au poste d’entrée Est s’est établie en moyenne à 122,49 millions de mètres cubes par jour (4,33 milliards de pieds cubes par jour); le débit, en moyenne à 125,53 millions de mètres cubes par jour (4,43 milliards de pieds cubes par jour). L’utilisation moyenne du poste d’entrée Est a représenté 102 % en 2016.

Les débits mesurés au poste d’entrée Est sont intra-Canada. Les débits au poste d’entrée Est représentent des volumes dans la partie sud-est du réseau de NGTL et concernent notamment des livraisons vers des points de raccordement avec le réseau principal canadien de TransCanada (près d’Empress, en Alberta) et le pipeline Foothills de TransCanada (près de McNeil, en Alberta).

En 2016, la capacité d’exportation au poste d’entrée Ouest s’est établie en moyenne à 59,77 millions de mètres cubes par jour (2,11 milliards de pieds cubes par jour); le débit, en moyenne à 58,8 millions de mètres cubes par jour (2,08 milliards de pieds cubes par jour). L’utilisation moyenne du poste d’entrée Ouest a représenté 99 % en 2016.

Les débits mesurés au poste d’entrée Ouest sont intra-Canada. Les débits au poste d’entrée Ouest représentent des volumes dans la partie sud-ouest du réseau de NGTL et concernent notamment des livraisons vers un point de raccordement avec le pipeline Foothills de TransCanada.

En 2016, la capacité intra-Canada au point en amont de la rivière James s’est établie en moyenne à 238,5 millions de mètres cubes par jour (8,42 milliards de pieds cubes par jour); le débit, en moyenne à 235,22 millions de mètres cubes par jour (8,31 milliards de pieds cubes par jour). L’utilisation moyenne du point en amont de la rivière James a représenté 99 % en 2016.

Les débits mesurés au point en amont de la rivière James sont intra-Canada. Les débits au point en amont de la rivière James représentent ceux de la partie nord-est du réseau de NGTL. Ils concernent notamment des réceptions des pipelines Horn River et Groundbirch (qui font partie du réseau de NGTL).

En 2016, la capacité intra-Canada au point Nord et Est s’est établie en moyenne à 124,14 millions de mètres cubes par jour (4,38 milliards de pieds cubes par jour); le débit, en moyenne à 91,31 millions de mètres cubes par jour (3,22 milliards de pieds cubes par jour). L’utilisation moyenne du point Nord et Est a représenté 74 % en 2016.

Les débits du tronçon Nord et Est du réseau de NGTL sont intra-Canada. Les débits du tronçon Nord et Est représentent des volumes vers des régions de livraison du Nord de l’Alberta, notamment de gaz naturel utilisé pour les activités d’exploitation des sables bitumineux.

La capacité physique d’un pipeline dépend de nombreux éléments, tels que le produit transporté, le sens d’écoulement, la température ambiante, la capacité de compression du pipeline, les travaux d’entretien et les restrictions de pression. La capacité opérationnelle à chacun des points principaux peut également dépendre des contrats de transport, ainsi que de l’offre et de la demande visant le réseau. Il est par conséquent possible que la capacité physique réelle du pipeline soit supérieure à la capacité opérationnelle supposée qui est indiquée aux présentes.

Les données ouvertes peuvent être utilisées, modifiées et partagées sans contrainte par quiconque, à n’importe quelle fin. Les données ayant servi à créer ces graphiques se trouvent ici.

Faits marquants

Mise à jour : août 2016

Le réseau de NGTL s’agrandit rapidement; des installations d’une valeur de 2 milliards de dollars y ont d’ailleurs été ajoutées de 2010 à 2015. Il compte également de nouvelles sources d’approvisionnement, notamment la formation de Montney, dans la partie nord-ouest du réseau. Comme la capacité de certains tronçons des secteurs connaissant une croissance rapide est limitée, de nouvelles installations sont ajoutées au réseau.

Documents de réglementation

Mise à jour : août 2016

Droits

Mise à jour : août 2016

Le réseau de NGTL faisait l’objet de règlements sur les besoins en produits de 2010 à 2015.

La figure 1 indique les droits repères du réseau de NGTLNote 1 pour le service de réception garanti, en plus de la livraison aux emplacements du groupe 1, ainsi que le déflateur du PIB (normalisé) de 2010 à 2015. Les droits repères ont diminué en 2011 et en 2012 en raison du débit accru et ont augmenté au même rythme que le déflateur du PIB de 2012 à 2015 en raison de l’augmentation des coûts liés au réseau et du débit.

Figure 1 : Droits repères de NGTL

Figure 1 : Droits repères de NGTL

Source : Office national de l'énergie

Version textuelle du graphique

Ce graphique présente le droit repère de NGTL (ligne pleine rouge) et le déflateur du PIB (tireté noir). Le droit repère a d’abord diminué, passant de 0,38 $/GJ en 2010 à 0,34 $/GJ en 2012, puis s’est rétabli à 0,38 $/GJ en 2015.

Données financières

Mise à jour : août 2016

Les produits, le bénéfice net et la base tarifaire de NGTL ont connu une hausse en raison des agrandissements de réseau et de l’augmentation du débit. Ses ratios financiers sont demeurés stables et ses cotes de solvabilité sont toujours de catégorie investissement.

Tableau 1 : NOVA Gas Transmission Ltd.
NOVA Gas Transmission Ltd. 2010 2011 2012 2013 2014 2015
Produits (en millions) 1 117,1 $ 1 200,2 $ 1 354,4 $ 1 506,4 $ 1 614,4 $ 1 767,1 $
Produits (en millions) Bénéfice net (en millions) 194,1 $ 195,6 $ 198,1 $ 232,0 $ 228,5 $ 245,3 $
Base tarifaire (en millions) 4 834,2 $ 4 878,1 $ 5 177,6 $ 5 670,7 $ 5 917,2 $ 6 094,1 $
Ratio présumé du capital-actions 40 % 40 % 40 % 40 % 40 % 40 %
Rendement du capital-actions 10,04 % 10,03 % 9,57 % 10,23 % 9,65 % 10,06 %
Ratio de couverture des intérêts et des charges fixesNote de tableau a 2,18 2,16 2,1 2,34 2,19 2,11
Ratio flux de trésorerie/dette totale et quasi-detteNote de tableau a 14,3% 13,5% 12,6% 13,6% 12,6% 12,3%
Cote de solvabilité attribuée par DBRS A A A A (low) A (low) A (low)
Cote de solvabilité attribuée par S&P A- A- A- A- A- A-
Cote de solvabilité attribuée par Moody’s A3 A3 A3 A3 A3 A3
Date de modification :