Panorama de l’électricité renouvelable au Canada – Analyse des marchés de l’énergie

Rocher de la tasse de thé à l’Île-du-Prince-Édouard près de Darnley alors que le soleil baisse sous l’horizon

Île-du-Prince-Édouard

L’électricité produite à l’Île-du-Prince-Édouard en 2015 provenait presque exclusivement de sources d’énergie renouvelable et aux ressources éoliennes exceptionnelles de l’île s’est greffée, à faible dose, la biomasse. Dans ces circonstances, la capacité de production d’électricité renouvelable de la province est passée d’environ 14 MW en 2005 à plus de 200 MW en 2015.

Pendant cette période, la part des énergies renouvelables est quant à elle passée de 86 % à 99 %, les parcs éoliens fournissant la quasi-totalité de l’électricité produite (596 GWh) en 2015.

Cependant, pour répondre à ses besoins, l’Île-du-Prince-Édouard consomme beaucoup d’électricité produite dans d’autres provinces. En 2015, dans une mesure de presque 75 %, l’électricité utilisée sur l’île provenait du Nouveau-Brunswick par la voie de câbles sous-marins. La forte proportion d’énergies renouvelables à l’Île-du-Prince-Édouard concerne la production d’électricité et ne rend pas compte de la consommation.

Presque la moitié de la puissance installée dans la province consiste en des centrales alimentées au diesel ou au pétrole. Cette production thermique ne sert habituellement qu’en « période de pointe » ou en cas d’urgence, lorsque la demande est élevée et que l’approvisionnement de l’extérieur est interrompu ou que les vents sur l’île sont intermittents.

La Maritime Electric Company Ltd. [anglais seulement] détient et exploite la majeure partie des installations thermiques de l’île. Les autres appartiennent aux services publics municipaux de la ville de Summerside. Un petit nombre d’indépendants, dont un service public municipal, un producteur d’électricité et une société d’État, possèdent huit parcs éoliens.

Afin de favoriser la mise en valeur du secteur éolien, l’Île-du-Prince-Édouard a adopté en 2005 une loi sur les énergies renouvelables [anglais seulement]. Cette loi exigeait des services publics, au plus tard en 2010, qu’ils s’approvisionnent dans une mesure minimale de 15 % auprès de producteurs tirant leur électricité de sources d’énergie renouvelable. Ce pourcentage était atteint en 2010 et la capacité de production éolienne installée sur l’île atteignait 203 MW en 2014. La loi prévoyait aussi la mise sur pied d’un programme de facturation nette [anglais seulement] pour les producteurs d’énergies renouvelables de moindre importance (100 kW tout au plus).

Au milieu de 2015, la loi précitée a été modifiée de manière à en éliminer l’exigence imposée aux services publics de s’approvisionner dans une certaine mesure auprès d’entreprises qui produisent de l’électricité à partir de sources renouvelables. On accepte que l’électricité et les crédits d’énergie renouvelable correspondants soient vendus à l’extérieur de la province.

TABLEAU 12 Capacité de production et production d’électricité provenant de ressources renouvelables à l’Île-du-Prince-Édouard
  Capacité en MW et % Production en GWh et %
  2005 2015 2005 2015
Éolien 13 203 40 587
8 % 56 % 86 % 98 %
Biomasse 1 1 0 4
1 % 0,3% 0 % 1 %
Total pour les sources d’énergie renouvelable 14 204 40 591
8 % 56 % 86 % 99 %
De toute source 173 363 46 596

Ce tableau compare la capacité de production et la production d’électricité à partir de ressources renouvelables à l’Île-du-Prince-Édouard en 2005 et 2015. La part de l’énergie éolienne de la capacité totale a augmenté de 8 % à 56 % et celle de la biomasse a diminué, de 1 % à 0,3 %. La part de l’énergie éolienne de la production totale a augmenté de 86 % à 98 % et celle de la biomasse, de 0 % à 1 %.

FIGURE 23 Ressources renouvelables et capacité de production à l’Île-du-Prince-Édouard

FIGURE 23 Ressources renouvelables et capacité de production à l’Île-du-Prince-Édouard

Version textuelle de la carte

Cette carte indique l’emplacement et la capacité approximative des centrales à énergies renouvelables d’au moins 10 MW à l’Île-du-Prince-Édouard. Les ressources éoliennes se trouvent en grande partie le long des côtes ouest et est de la province. Il n’y a aucune ressource hydroélectrique, solaire ou de biomasse d’une capacité d’au moins 10 MW.

FIGURE 24 Capacité de production d’électricité à l’Île-du-Prince-Édouard

FIGURE 24 Capacité de production d’électricité à l’Île-du-Prince-Édouard

Version textuelle du graphique

Ce graphique compare la capacité totale de production d’électricité à l’Île-du-Prince-Édouard en 2005 et 2015 pour toutes les sources de combustibles. Cette capacité a augmenté de 173 MW à 363 MW, et la part des énergies renouvelables est passée de 8 % à 56 % de la capacité totale.

Femme à vélo sur un long trottoir de bois à la brunante

 

 

 

Date de modification :