Compte rendu de séance d'information - 17 mai 2011

Revue des exigences pour le forage extracôtier dans l'Arctique

Compte rendu de réunion

Date and Location
Date Lieu
Mardi
17 mai 2011
13 h 30 à 16 h 30
Salle Ingamo
Inuvik (T.N.-O.)

Objet : Séance d'information sur la deuxième phase

Participants
Participants
Brian Chambers Conseiller pour le dossier Arctique, ONÉ
Bharat Dixit Chef technique, Exploration et production, ONÉ
Pamela Romanchuk Spécialiste de l'environnement, ONÉ
Susan Gudgeon Coordonnatrice pour le dossier Arctique, ONÉ

Présentation (ONÉ)

Le personnel de l'Office national de l'énergie a fait une présentation qui proposait un aperçu des éléments suivants :

  • le rôle de l'Office dans le Nord
  • la portée de la revue des exigences pour le forage extracôtier dans l'Arctique
  • les événements à ce jour, y compris les rencontres des intervenants et l'information déposée
  • où en est aujourd'hui la revue
  • les événements à venir
  • financement

Questions et commentaires

Les questions et les commentaires suivants ont été présentés :

  • Les choses dont traite la présentation sont-elles en place actuellement, ou en sommes-nous seulement à l'étape de discussion?
  • Une fois que des demandes seront reçues, le Comité d'étude des répercussions environnementales sera-t-il le premier à les étudier?
  • L'ONÉ⁄le gouvernement fédéral fait-il partie de traités internationaux qui interviendraient dans ce processus?
  • Quelle est l'influence du Forum internationale de réglementation sur l'ONÉ et sur cette Revue?
  • Greenpeace participera-t-il à cette Revue?
  • Des huit pays, y en a-t-il cinq qui mènent une revue comme celle-ci?
  • Y a-t-il actuellement une production de forage extracôtier de l'Arctique canadien?
  • Au cours des dernières trois années, il m'a été impossible d'obtenir des contrats bien que j'ais une compagnie de surveillance de la faune. Cet hiver, le comité de trappeurs et de chasseurs avait son propre personnel de surveillance de la faune lors de travaux.
  • L'Office national de l'énergie formera-t-il d'autres agents de surveillance de la faune (personnes locales) pour l'appuyer dans son rôle environnemental?
  • L'information reçue en réponse aux demandes de renseignements est-elle suffisante, ou l'Office national de l'énergie émettra-t-il de nouvelles demandes de renseignements?
  • Pourrait-on fournir un sommaire rapide de ce qui s'est passé avec BP et comment cette information sera-t-elle incorporée à la Revue?
  • Comment construirait-on un appareil de forage compte tenu de ce qui s'est passé dans le Golfe?
  • Quelle grosseur de conduite utilise-t-on habituellement?
  • Les exploitants sont-ils en train de construire ces navires de forage à l'instant même?
  • L'équipement sera-t-il mis à l'épreuve et testé (obturateurs, équipement de cimentation, etc.) avant d'être utilisé? Je ne voudrais pas avoir à faire du dépannage.
  • L'Office national de l'énergie transige-t-il directement avec les entrepreneurs ou doit-il passer par les exploitants?
  • La présentation et le compte rendu sommaire de la réunion d'aujourd'hui seront-ils affichés sur le site Web du Conseil?
  • A-t-on reçu le rapport d'Obama?
  • L'expérience des eaux envahies par les glaces fait-elle partie de l'information et des leçons que l'on étudie dans la Revue?
  • Les conseils de l'Arctique ont signé une déclaration la semaine dernière qui comprenait aussi la Russie. Les leçons qu'ils ont tirées de leurs expériences pourraient nous servir même s'ils ont moins d'expérience extracôtière.
  • A-t-on fait l'inventaire des infrastructures déjà en place? Certaines pièces d'équipement dont on aurait besoin se trouvent à Sarnia, soit à une distance de transport minimale de deux jours.
  • A-t-on identifié les zones d'habitats sensibles (zones des bélugas, Herschel Island, etc.)?
  • Un projet de relevé côtier est prévu, mais l'échéancier n'est pas connu.
  • La dernière étape dans le cycle de vie d'un projet (cessation d'exploitation) devrait être changée à « remise en état ». On retrouve déjà des matériaux qui ont été laissés sur place après la fin d'un projet et dont des compagnies doivent aujourd'hui s'occuper.
  • On doit étudier si les agents dispersants sont ou ne sont pas efficaces dans l'environnement arctique. Même si le pétrole n'est plus visible à l'œil nu, cela ne signifie pas qu'il n'y aura pas d'effets à long terme. La Norvège a peut-être déjà mené une telle étude, alors il faudrait vérifier si tel est le cas.
  • On doit renforcer les recommandations afin d'aborder la question des accords de revendication territoriale. Il s'agit d'un enjeu qui sera abordé à la table ronde de septembre.
  • La capacité des puits de secours dans une saison a-t-elle été mise à l'essai au Canada - non seulement en Arctique, mais partout au Canada?
  • Qu'est-ce que l'EERB?
  • Dans tous les coins du monde, on s'inquiète des déversements et de l'intervention en cas de déversement. Le Conseil national de l'énergie prend-il cela en considération?
  • Le plan d'intervention en cas de déversement peut-il être différent pour chaque exploitant?
  • Il y a toujours un manque d'organisation à savoir qui est responsable de l'intervention en cas de déversement (Guarde côtière, Transports Canada, Conseil nationale de l'énergie) et une coordination est nécessaire.
  • Une des préoccupations principales est la compréhension des rôles et responsabilités des ministères fédéraux.
  • Les mesures de sécurité sont-elles différentes pour les terres appartenant à la couronne et les terres des régions d'établissement des Inuvialuit?
  • L'Office national de l'énergie aura-t-il des observateurs en Alaska (Shell) lorsque des activités de forage seront en cours?
  • L'Office national de l'énergie aura-t-il accès à l'information que Shell déposera au sujet de leurs activités en Alaska?

Mot de la fin

Le personnel de l'ONÉ est disponible pour vous aider à :

  • remplir les formulaires d'inscription pour participer à la table ronde, ainsi que les demandes de financement; et
  • comprendre l'information soumise à l'Office et affichée sur le site Web.

Des copies DVD de l'information sur la Revue des exigences pour le forage extracôtier du site Web de l'ONÉ sont mises à votre disposition.

Date de modification :