Compte rendu de séance d'information - 11 juillet 2011

Revue des exigences pour le forage extracôtier dans l'Arctique

Compte rendu de réunion

Date and Location
Date Lieu
Lundi
11 juillet 2011
13 h 30 à 15 h 30
et
19 h à 21 h
Bureau du hameau d'Aklavik
Aklavik (T.N.-O.)

Objet : Réunion d'information, deuxième étape

Participants
Participants
Bharat Dixit Chef technique, Exploration et production, ONÉ
Pamela Romanchuk Spécialiste de l'environnement, ONÉ
Susan Gudgeon Coordonnatrice pour le dossier Arctique, ONÉ

Présentation (ONÉ)

Le personnel de l'Office national de l'énergie a fait une présentation qui proposait un aperçu des éléments suivants :

  • Rôle de l'Office dans le Nord
  • Portée de la revue des exigences pour le forage extracôtier dans l'Arctique
  • Étapes franchies jusqu'à présent, y compris les réunions des parties prenantes et les renseignements déposés
  • Où en est la revue maintenant
  • Prochaines étapes
  • Aide financière

Questions et commentaires

Les questions et commentaires suivants ont été présentés :

  • Les sociétés n'ont pas l'équipement de nettoyage, mais elles ont des entrepreneurs sur place. Par le passé, il fallait trouver la clé du cadenas pour avoir accès à l'équipement. Les entrepreneurs disaient qu'ils devaient garder l'équipement sous clé parce que des outils avaient disparu. Il a fallu couper le cadenas pour avoir accès aux outils. Cela a été signalé à la société.
  • Le taux d'accident ou de déversement pour les puits profonds n'est pas bon. Cela doit être amélioré pour prouver que les travaux de forage peuvent être faits dans cet environnement.
  • Il faudra peut-être deux navires sur place pour forer un puits de secours.
  • Est-ce que l'ONÉ étudie la zone extracôtière du Groenland?
  • Le navire utilisé au Groenland sera-t-il amené à Beaufort?
  • Durant Explorer 3, il y avait beaucoup de glace. Il n'y a pas beaucoup de glace à l'heure actuelle en raison du changement climatique.
  • Deux ans après qu'un homme a été tué sur l'appareil (Kulluk), un indicateur plus gros a été utilisé. Le petit indicateur était difficile à voir et c'est pourquoi l'homme a été tué.
  • Il y a eu un incident en ville et plein de choses ont été brûlées dans une usine parce que le voltage était incorrect. Cela n'a pas encore été arrangé. Qu'arriverait-il en plein milieu de l'océan, quand on ne peut même pas obtenir les pièces ici pour réparer quelque chose?
  • Le bloc obturateur de puits (BOP) était censé être à la fine pointe de la technologie, mais il a tout de même cédé. Comment le caoutchouc réagirait-il au froid?
  • Le plancher océanique est instable. Comment peut-on garder les choses en place?
  • L'industrie doit être honnête.

Mot de la fin

  • Le personnel de l'ONÉ peut aider les participants à remplir les formules d'inscription à la table ronde et les demandes d'aide financière.
  • Des copies du DVD renfermant l'information du site Web de la revue des exigences relatives au forage extracôtier dans l'Arctique sont disponibles.
Date de modification :