Compte rendu de réunion - 8 décembre 2010 - Aurora College Inuvik (T.N.-O.)

Revue des exigences pour le forage extracôtier dans l'Arctique

Compte rendu de réunion

Date and Location
Date Lieu
Mercredi
8 décembre 2010
14 h à 17 h
Aurora College Inuvik (T.N.-O.)

Objet  Présentation de la revue des exigences pour le forage extracôtier dans l'Arctique aux étudiants du programme de technologie des ressources naturelles de l'Aurora College

Participants
Participants
Joel McAlister Professeur principal
Alice Graham Professeure
Kayla Arey Étudiante
Ernie Francis Étudiant
James Gordon Jr. Étudiant
Maja Haogak Étudiante
Scott Lundrigan Étudiant
Ashtyn McLeod Étudiante
Lawrence Rogers Étudiant
David Sonneveld Étudiant
Kendra Tingmiak Étudiante
Gaétan Caron Président et premier dirigeant, ONÉ
David Hamilton Membre, ONÉ
Shirley Dawe Gestionnaire de projet adjointe, Revue des exigences pour le forage extracôtier dans l'Arctique, ONÉ
Brian Chambers Conseiller pour le dossier Arctique, ONÉ
Bharat Dixit Chef technique, Conservation des ressources, ONÉ
Pamela Romanchuk Spécialiste de l'environnement, ONÉ
Susan Gudgeon Coordonnatrice pour le dossier Arctique, Revue des exigences pour le forage extracôtier dans l'Arctique, ONÉ

Mot d'ouverture

  • Présentation de la revue des exigences pour le forage extracôtier dans l'Arctique, y compris le mandat de l'ONÉ, les événements qui ont mené au lancement de la revue, et l'indication des endroits qui pourraient être visés par les activités de forage dans la mer de Beaufort.
  • On demande aux étudiants de l'Aurora College ce que l'ONÉ doit obtenir des sociétés avant d'approuver ou non des activités de forage dans l'Arctique.

Échanges avec les étudiants de l'Aurora College

En réponse à la question qui leur est soumise, les étudiants mentionnent un certain nombre de points qui soulèvent des inquiétudes et suscitent l'intérêt, dont :

  1. Cessation d'exploitation

    • Qu'arrive-t-il lorsqu'on cesse l'exploitation d'un puits? Est-ce que l'ONÉ s'assure qu'il n'y ait pas de fuites?
    • Comment l'ONÉ sait-il qu'il n'y a pas de mouvements causés par des tremblements de terre et des changements au fond marin?
    • Que se passe-t-il si le ciment s'érode?

  2. Clarté du mandat et autorité de l'ONÉ en ce qui a trait au forage en mer

    • Comment l'ONÉ a-t-il commencé?
    • Qu'entend-on par l'ONÉ peut prendre le contrôle des opérations, si quelque chose se produit?
    • Qui paie pour l'ONÉ?
    • Est-ce une bonne chose que l'ONÉ ne soit pas du côté de l'argent?

  3. Rencontres dans les collectivités

    • Besoin d'une carte plus grande pour les rencontres avec les collectivités
    • La présence de beaucoup d'éléments visuels aiderait dans les collectivités
    • Les inquiétudes les plus vives concerneront la faune, la flore et l'environnement
    • Les membres des collectivités votent-ils avant que l'ONÉ ne prenne une décision?

  4. Mesures et interventions d'urgence

    • Y aura-t-il des gens sur place pour intervenir immédiatement?
    • Planifie-t-on des inspections impromptues pour que les sociétés respectent les règles?
    • Devrait-on forer un puits de secours en même temps?
    • Qui décide à quel moment le nettoyage est terminé?
    • Où sont les brise-glace?
    • À quelle vitesse le gouvernement réagit-il si l'ONÉ a besoin d'argent pour s'occuper du nettoyage?
    • Si une explosion se produit à un endroit et que la société a plus d'un puits, est-ce que tous les puits sont fermés, ou seulement un?

  5. Généralités

    • Comment se fait-il que l'incident du golfe soit survenu si tout était censé être correct?
    • À quel moment l'ONÉ choisit-il de dire oui ou non?
    • Comment décide-t-il si le risque est trop grand?
    • Si un déversement se produit, qui paie? Que se passe-t-il si la société ne peut pas régler la facture?
    • Comment les technologies qui n'ont pas encore été mises à l'épreuve peuvent-elles être évaluées? Comment pouvez-vous tester une technologie sans l'utiliser?
    • Est-ce qu'il y aura une autre montée en flèche comme celle des années 1970?
    • 40 millions de dollars, ce n'est pas suffisant pour se remettre d'un désastre.
    • Est-ce que le savoir traditionnel sera utilisé comme information de base?
    • Il pourrait être utile de rappeler aux étudiants ce que sont les accords sur des revendications territoriales. On pourrait demander à un représentant du Conseil Tribal des Gwich'in ou de l'IRC de donner un cours de recyclage aux étudiants.
    • Combien de découvertes ont été faites et combien sont en voie d'être mises en valeur?
    • À quoi correspond une découverte monstre?
    • Comment l'ONÉ veille-t-il à ce que les sociétés ne lésinent pas sur la sécurité?
    • Quelles sont les autres organisations consultées et quelles sont leurs préoccupations?
    • Que se passe-t-il si une société déclare faillite?

  6. Caractère unique de l'environnement arctique

    • S'il y a un déversement, comment pourra-t-on percer la glace?
    • Faudrait-il un équipement différent pour l'eau froide?
    • Même si les dispersants atteignent le pétrole sous la glace, est-ce que ces produits fonctionneront dans l'Arctique?
    • Il faut étudier la question de l'isolation.

  7. Valeur des ressources

    • Oiseaux migratoires, poissons, caribous et autres animaux qui traversent les frontières
    • Le peuple dépend des animaux, des poissons, des oiseaux pour la nourriture

Mot de la fin

  • L'ONÉ reviendra à Inuvik en janvier pour recueillir les commentaires des gens et entendre leurs points de vue et leurs questions. Il serait heureux d'entendre le point de vue des étudiants.
Date de modification :