Formation et exercices

Les sociétés doivent mettre en place un programme de formation pour leurs employés, afin d’accroître leurs connaissances, leurs compétences et leurs capacités; ce programme est complémentaire au programme de gestion des situations d’urgence. Le programme de formation doit définir les rôles lors d’une urgence (par exemple, qui fournit l’équipement ou qui travaille au sein du système de gestion des urgences) et les compétences requises. Il vise à s’assurer que le personnel et les premiers intervenants bénéficient de la formation nécessaire pour s’acquitter des tâches qui leur sont attribuées dans le manuel des mesures d’urgence.

Les sociétés doivent faire la démonstration qu’elles ont les capacités nécessaires d’intervention. Cela est vérifié au moyen de diverses activités :

  • exercice d’entraînement: activité supervisée pour mettre à l’épreuve une opération ou une fonction en particulier. Les participants reçoivent de la formation sur un nouvel équipement, essaient de nouvelles procédures, appliquent ou maintiennent des compétences ou se préparent en vue d’exercices plus complexes.
  • Exercice sur table : discussion en groupe centrée sur un scénario et visant à mettre à l’épreuve des plans, politiques et procédures sans encourir les coûts associés au déploiement des ressources. Ce type d’exercice permet aux participants de travailler à fond un  problème sans sentir autant de pression que s’il s’agissait d’un exercice fondé sur les opérations. Les participants déterminent les forces et lacunes, améliorent leur compréhension de nouveaux concepts et cherchent à changer leurs attitudes et perspectives actuelles.
  • Exercice fonctionnel : activité conçue pour évaluer les capacités et de multiples fonctions à l’aide d’une intervention simulée. Un exercice fonctionnel peut simuler le déploiement de ressources et la résolution de problème rapide. Les participants  évaluent la gestion des centres de commandement et de coordination ainsi que l’adéquation des plans  et ressources d’intervention d’urgence.
  • Exercice à grand déploiement : activité qui fait participer de multiples agences dans de multiples compétences et prévoit le déploiement réel de ressources dans une intervention coordonnée, comme s’il s’agissait d’une urgence réelle. L’exercice à grand déploiement comprend la mobilisation d’unités, de personnel et d’équipement. Les participants évaluent les plans et les procédures ainsi que les interventions coordonnées en situation de crise.

L’envergure et la complexité d’un exercice à grand déploiement peuvent varier afin de permettre ce qui suit :

  • de mettre à l’essai et d’améliorer l’opérationnalisation des mesures;
  • de repérer les faiblesses dans la planification des mesures d’intervention d’urgence;
  • de repérer les lacunes en matière de ressource;
  • d’améliorer la coordination et les communications entre les agences;
  • de préciser  les rôles et responsabilités;
  • d’évaluer les plans, les politiques et les procédures;
  • de mettre à l’essai l’équipement;
  • de démontrer  la capacité d’intervention;
  • d’améliorer et d’évaluer les connaissances et les compétences des participants relatives aux urgences.

 

Date de modification :