ARCHIVÉ – Prolongation du délai accordé par l’Office avant la mise en chantier du projet pipelinier North Montney

Cette page Web a été archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Le 15 septembre 2016 – Calgary, Alberta – Office national de l’énergie

L’Office national de l’énergie reporte au 10 juin 2017 la date précisée dans la disposition de temporisation pour le projet pipelinier North Montney. Cette disposition stipulait que les travaux de construction devaient avoir débuté le 10 juin 2016 sans quoi le certificat autorisant le projet expirerait. NOVA Gas Transmission Ltd. (NGTL) a écrit à l’Office le 28 mars 2016 pour lui demander de reporter cette date d’un an, soit jusqu’au 10 juin 2017.

Le projet North Montney doit être raccordé au gazoduc Prince Rupert, destiné à alimenter, dans cette ville de la Colombie-Britannique, l’usine Pacific NorthWest Liquefied Natural Gas (LNG) proposée par Progress Energy Canada Ltd (PECL) pour la production de gaz naturel liquéfié. L’Agence canadienne d’évaluation environnementale examine actuellement le projet Pacific NorthWest LNG.

Dans sa demande, NGTL mentionne qu’elle n’est pas en position d’entreprendre les travaux de construction du pipeline tant que PECL n’a pas décidé si elle va ou non de l’avant avec le projet Pacific NorthWest LNG.

Dans une lettre adressée aux promoteurs publiée aujourd’hui, l’Office a affirmé que le projet demeure dans l’intérêt public et que les conditions initiales exigent qu’il soit conçu, construit et exploité de manière à assurer la sécurité des personnes ainsi que la protection de l’environnement.

La nouvelle date à l’égard de la disposition de temporisation doit être agréée par le gouverneur en conseil pour être valable.

En bref

  • Le projet North Montney, une région du nord-est de la Colombie-Britannique où se trouvent des gisements gaziers, prévoit la construction et l’exploitation d’un gazoduc d’une longueur de 301 kilomètres ainsi que des installations connexes pour raccordement à la canalisation principale Groundbirch de NGTL.
  • Le 15 avril 2015, l’Office national de l’énergie a recommandé que le projet soit approuvé, sous réserve de l’imposition de 45 conditions, dont la disposition de temporisation.

Liens connexes

L’Office national de l’énergie est un organisme fédéral indépendant qui réglemente plusieurs aspects du secteur énergétique au Canada en mettant la sécurité des Canadiens et la protection de l’environnement au cœur de ses priorités. Sa raison d’être consiste à réglementer, dans l’intérêt public canadien, les pipelines, la mise en valeur des ressources énergétiques et le commerce de l’énergie. Pour un complément d’information sur l'Office et son mandat, consultez le site Web de l’Office national de l’énergie.

– 30 –

Coordonnées

Sarah Kiley
Agente de communications

Office national de l'énergie
Courriel : sarah.kiley@neb-one.gc.ca
Téléphone : 403-614-6526
Téléphone : 403-614-6526
Téléphone (sans frais) : 1-800-899-1265
Télécopieur : 403-299-3302
Télécopieur (sans frais) : 1-877-288-8803
TTY (téléimprimeur) : 1-800-632-1663

Date de modification :