Réglementation

Secteur des processus décisionnels

Le Secteur des processus décisionnels est responsable de traiter et d’évaluer les demandes visant les installations, les droits et les tarifs qui sont présentées aux termes de la Loi sur l'Office national de l’énergie. Ce secteur gère également les demandes d’autorisation accordées en application de la Loi sur les opérations pétrolières au Canada, ainsi que les demandes découlant de déclarations produites au titre de la Loi fédérale sur les hydrocarbures. Il est aussi chargé de la surveillance et de la vérification financières des sociétés assujetties à la réglementation de l’Office, et il est appelé à régler les préoccupations des propriétaires fonciers.

Première vice-présidente de la réglementation – Sandy Lapointe

Vice-président des processus décisionnels – Jonathan Timlin

Notice biographique

  • Jonathan Timlin est vice-président des processus décisionnels par intérim depuis octobre 2017.
  • Depuis son arrivée à l’Office en 2012, il a été directeur de l’équipe de la politique de réglementation et a occupé divers postes de direction dans le secteur des processus décisionnels. En 2015, il a mis sur pied le bureau régional de Vancouver de l’Office et en a été le premier directeur.
  • Avant d’entrer au service de l’Office, il a été conseiller principal à Ressources naturelles Canada et à Transports Canada.
  • Il a également travaillé dans le secteur de l’électricité au privé, et pour un ministre du cabinet sur la Colline parlementaire.

Affiliations professionnelles, diplômes et distinctions

  • Baccalauréat, Université Mount Allison
  • Lauréat du prix d’excellence en politiques de la fonction publique

Secteur des opérations sur le terrain

Le Secteur des opérations sur le terrain vérifie la conformité des sociétés avec les règlements d’application de la Loi sur l’Office national de l’énergie, la Loi sur les opérations pétrolières au Canada et la Loi fédérale sur les hydrocarbures. Il est chargé des activités de surveillance de la conformité aux conditions (dont les inspections), de l’évaluation des exercices de gestion des situations d’urgence, du suivi des incidents et des rapports sur le sujet. Il assure en outre le suivi relatif aux ordonnances de l’Office dans les domaines suivants : sécurité, rendement, protection de l’environnement, prévention des dommages, intégrité des pipelines, gestion des urgences et sûreté. Le Secteur des opérations sur le terrain apporte une expertise technique et du soutien en ce qui a trait aux demandes, aux activités d’engagement et aux enquêtes consécutives à des incidents, pour assurer la sécurité et le caractère approprié des installations pipelinières relativement à ce qui suit : conception, construction, essais, exploitation, entretien, prévention des déversements, préparation et intervention d’urgence.

Vice-président des opérations sur le terrain – Chris Loewen

Notice biographique

  • Chris Loewen a été nommé vice-président des opérations sur le terrain en avril 2016.
  • Avant d’assumer son rôle actuel, il était vice-président des opérations depuis septembre 2014.
  • Il est entré au service de l’Office en 2009 et a été directeur de différentes équipes : pétrole et liquides de gaz naturel; commerce de l’énergie; rendement organisationnel, et gestion de la sécurité.
  • Il a amorcé sa carrière dans la fonction publique en 1995 à l’ancien ministère d’Affaires indiennes et du Nord Canada, où il a travaillé à la réinstallation des Innus de Davis Inlet et a donné des conseils, à l’aide du mode alternatif de règlement des différends, sur des questions relatives aux pensionnats indiens.
  • Pendant sept ans, il a été négociateur pour plusieurs traités modernes et ententes d’autonomie gouvernementale, dont l’Accord sur les revendications territoriales des Inuit du Labrador.
  • Avant d’entrer à l’Office, il a dirigé la consultation du gouvernement fédéral relativement au projet gazier Mackenzie.

Affiliations professionnelles, diplômes et distinctions

  • Maîtrise en administration publique, université Carleton
  • Baccalauréat ès arts, science politique, université de Calgary

Secteur des projets

Le secteur des projets travaille actuellement à l’évaluation, à la conception et à la mise en œuvre de changements aux activités de l’Office liées à l’entrée en vigueur possible du projet de loi C-69.

 

Vice-présidente des projets – Paula Futoransky

Notice biographique

  • Paula Futoransky est entrée au service de l’Office national de l’énergie en 2009, forte de 17 années d’expérience dans le secteur énergétique.
  • Elle a commencé sa carrière en effectuant des évaluations environnementales dans l’Ouest et le Nord canadiens pour une société d’experts-conseils axée principalement sur l’industrie pétrolière et gazière.
  • Elle a été gestionnaire de l’environnement pour la Société d’énergie des Territoires du Nord-Ouest, où elle a élaboré et mis en œuvre un système global de gestion de l’environnement, puis elle s’est spécialisée dans les systèmes de gestion à la Ville de Calgary.
  • Au cours de sa carrière à l’Office, elle a été directrice des approches de réglementation, vice-présidente des services au personnel et des solutions organisationnelles, première vice-présidente de l’intégration opérationnelle, vice-présidente du rendement et des résultats et dirigeante principale des finances.

Affiliations professionnelles, diplômes et distinctions

  • Baccalauréat en sciences (zoologie), université de l’Alberta

Secteur des activités systémiques

Le Secteur des activités systémiques s’occupe des processus de surveillance de la sécurité et de l’environnement, qui fixe et fait respecter les attentes réglementaires pour les sociétés réglementées par l’Office tout au long du cycle de vie (construction, exploitation et cessation d’exploitation) des activités reliées à l’énergie. Ce secteur est responsable d’une démarche tenant compte des risques pour l’assurance de la conformité et l’analyse des données de l’entreprise et de l’industrie servant à améliorer continuellement le rendement en matière de sécurité et sur le plan environnemental des sociétés réglementées. En outre, ce secteur applique les processus de vérification, d’exécution et d’enquête, et dirige les interfaces avec l’industrie, les organismes de réglementation, les normes et les organismes de recherche pour appliquer de façon stratégique les apprentissages et initiatives externes afin d’améliorer le rendement en matière de sécurité et sur le plan environnemental des sociétés réglementées.

Vice-président des activités systémiques – Barb van Noord

Notice biographique

  • Barb van Noord est entrée au service de l’Office en août 2016.
  • En plus de 30 années d’expérience dans le secteur pétrolier et gazier au Canada et aux États-Unis, tant du côté des activités en amont que des pipelines, elle possède une expertise technique et des antécédents en systèmes de gestion et en vérification de la conformité.
  • Avant son entrée en fonction à l’Office, elle était directrice de l’excellence opérationnelle et de la planification intégrée de la santé et de la sécurité au travail chez Suncor Energy.

Affiliations professionnelles, diplômes et distinctions

  • Baccalauréat ès sciences, université de l’Alberta

Équipe de l’excellence technique

L’équipe de l’excellence technique est chargée de maintenir et d’améliorer l’expertise technique de l’Office dans les domaines de l’économie, de l’environnement et de l’ingénierie.

Spécialiste en chef – Économiste en chef – Jean-Denis Charlebois

Notice biographique

  • Monsieur Charlebois est entré au service de l’Office en 2006.
  • Il a piloté le volet d’analyse de nombreuses audiences sur les droits et des installations, ainsi que des initiatives de mobilisation du public. 
  • Dans ses fonctions antérieures de directeur à l’Office, il a dirigé diverses équipes multidisciplinaires rattachées à des audiences publiques ou chargées d’étudier des questions de droits et tarifs et de politique de réglementation. 
  • Avant d’arriver à l’Office, il a travaillé au ministère des Finances à Ottawa et à l’Agence canadienne de développement international.

Affiliations professionnelles, diplômes et distinctions

  • Analyste financier agréé (CFA)
  • Baccalauréat en commerce (Finances) des HEC à Montréal
  • Maîtrise en économie de l’Université d’Ottawa

Spécialiste en chef – Délégué à l’environnement – Robert Steedman

Notice biographique

  • Robert Steedman est entré au service de l’Office en 2003.
  • Auparavant, il était chercheur scientifique au ministère ontarien des Ressources naturelles.
  • En Ontario, il a dirigé un programme à long terme de recherche inter-disciplinaire étudiant l’influence de la gestion des forêts sur les écosystèmes des bassins hydrographiques, et il a fourni au gouvernement ontarien des conseils d’orientation stratégique à fondement scientifique.
  • M. Steedman a une grande expérience en communication de concepts de la science de l’environnement et de l’évaluation à l’industrie, au public, aux gouvernements et aux parties prenantes universitaires. Il a publié de nombreux articles sur ces sujets.

Affiliations professionnelles, diplômes et distinctions

  • Baccalauréat ès sciences, biologie environnementale, université de l’Alberta
  • Maîtrise ès sciences, entomologie, université de l’Oregon
  • Doctorat en philosophie, zoologie, université de Toronto

Spécialiste en chef – Ingénieur en chef – Iain Colquhoun

Notice biographique

  • Iain Colquhoun est entré au service de l’Office en 2010.
  • M. Colquhoun compte plus de 45 années d’expérience en génie pipelinier et mécanique et en ingénierie structurale.
  • Sa dernière spécialisation est l’élaboration de programmes de gestion axés sur le risque et de systèmes de gestion de l’intégrité pour les exploitants pipeliniers partout dans le monde. Il a publié plusieurs documents sur l’analyse des contraintes exercées sur les pipelines et la gestion de l’intégrité des pipelines. Récemment, il a corédigé un livre sur la gestion de l’intégrité des pipelines pour l’American Society of Mechanical Engineers (ASME).

Affiliations professionnelles, diplômes et distinctions

  • Baccalauréat ès sciences, génie mécanique, université de Strathclyde
  • Doctorat en philosophie, ingénierie structurale, université de Strathclyde
  • Membre de l’Association of Professional Engineers and Geoscientists of Alberta (APEGA)
  • Membre de l’American Society of Mechanical Engineers (ASME)

Spécialiste en chef – Délégué à la sécurité – Keith Landra

Notice biographique

  • Keith Landra est entré au service de l’Office en mai 2015.
  • Il était auparavant à l’emploi de l’Office Canada-Nouvelle-Écosse des hydrocarbures extracôtiers, où il a occupé les postes de directeur de l’exploitation, de la santé, de la sécurité et de l’environnement, et de délégué à la sécurité.
  • Il compte plus de 29 années d’expérience en sécurité reliée au pétrole et au gaz naturel en amont (en mer et sur terre), en protection de l’environnement et en ingénierie.

Affiliations professionnelles, diplômes et distinctions

  • Baccalauréat en génie chimique, Technical University of Nova Scotia
  • Maîtrise en sciences appliquées, santé au travail, Université McGill
  • Membre de l’Association of Professional Engineers and Geoscientists of Alberta (APEGA)
  • Certification du Conseil canadien des professionnels en sécurité agréés (CCPSA)

Spécialiste en chef – Participation des populations du Nord – Brian Chambers

Notice biographique

  • Brian Chambers est entré au service de l’Office en 2003.
  • Il a travaillé dans le Nord du Canada pendant plus de 35 ans pour le secteur privé et le secteur public.
  • Il a été directeur général du Secrétariat du projet de gaz du Nord et a occupé des postes supérieurs au sein d’administrations locales et régionales.
  • Il a en outre été consultant privé dans le domaine des négociations relatives aux revendications territoriales des Autochtones et des régimes de réglementation des ressources naturelles.

Affiliations professionnelles, diplômes et distinctions

  • Baccalauréat ès arts, histoire du Canada, Université d’Ottawa
  • Maîtrise en administration publique, Université Queen’s
  • Doctorat en philosophie, études polaires, université de Cambridge
Date de modification :